Accueil / A la Une ! / Maroc : nouveau coup de filet antiterroriste de la police d’élite

Maroc : nouveau coup de filet antiterroriste de la police d’élite

image_pdfimage_print

Le BCIJ, police d’élite marocaine, a mené une nouvelle opération antiterroriste ce vendredi matin à El Jadida et dans d’autres villes du royaume. En tout, sept personnes ont été arrêtées.
Une cellule jihadiste a été démantelée, ce vendredi 27 janvier, dans la ville d’El Jadida au sud de Casablanca. Les éléments du Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ) ont arrêté deux présumés terroristes non loin de la gare ferroviaire de cette ville.

Cinq autres, soupçonnés d’être leurs complices, ont été arrêtés à Salé, Taza, et El Gara ainsi que dans les villages de Boulaouane (près d’El Jadida) et douar Maâtallah.

Un arsenal saisi

Plusieurs déflagrations et des coups de feu ont été entendus lors de cette opération de perquisitions à El Jadida. Le BCIJ a pu saisir des mitrailleuses, des fusils infra-rouges, des ceintures d’explosifs, des armes blanches et des matraques électriques.

C’est dans cette même ville que la police d’élite marocaine avait arrêté, en février 2016, un groupe de dix personnes soupçonnées de planifier des attaques dans le pays à l’aide d’armes biologiques. Dans leur planque, un véritable arsenal de guerre avait été découvert : quatre fusils automatiques, quatre pistolets, un fusil à viseur, armes blanches, 13 bombes lacrymogènes, tenues militaires, en plus de produits servant à la confection de bombes artisanales, et d’étendards de Daesh.

A propos Oumar Diallo

Photo du profil de Oumar Diallo

Regarder aussi

Karl Toko Ekambi, footballeur décisif sur les terrains et discret en dehors

Karl Toko Ekambi est devenu le premier Camerounais et le premier Angevin désigné meilleur joueur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *