Accueil / A la Une ! / Grèce : manifestation à Athènes pour que la Macédoine abandonne son nom

Grèce : manifestation à Athènes pour que la Macédoine abandonne son nom

image_pdfimage_print

Depuis des décennies, la Grèce refuse que le petit pays des Balkans ait le nom de Macédoine, le même que celui de la région de Thessalonique.

Des centaines de milliers de Grecs ont manifesté, dimanche 4 février, devant le siège du Parlement à Athènes pour rejeter l’utilisation du mot « Macédoine » par l’ancienne république yougoslave éponyme dans le cadre d’un compromis visant à mettre fin à des décennies de contentieux entre les deux pays.

Les manifestants défilant à Athènes ont déployé un gigantesque drapeau national à l’aide d’une grue et des banderoles proclamant : « Pas touche à la Macédoine ! » en scandant l’hymne national.

Parmi ceux qui ont pris la parole pendant le rassemblement figurait le compositeur Mikis Theodorakis, qui a déclaré que les huit années de crise économique endurées par la Grèce n’avaient pas effacé la mémoire historique du peuple grec. « Si nous laissons passer cela, nous permettrons à un mensonge historique tragique de se perpétuer », a lancé sous les acclamations le musicien âgé de 93 ans, symbole de la résistance contre la dictature des colonels (1967-1974).

Environ 300 000 personnes avaient déjà manifesté, le 21 janvier à Thessalonique, capitale de la région grecque de Macédoine.

Les manifestants défilent sur le place Syntagma à Athènes, le 4 février.

A propos edit-cbs

Regarder aussi

Niger: le Moden Fa Lumana fête son anniversaire sans son président en exil

Au Niger, le parti Moden Fa Lumana a célébré ce dimanche le 9e anniversaire de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *