Accueil / Economie / Droit à l’image des sportifs: un retour attendu pour booster le foot français

Droit à l’image des sportifs: un retour attendu pour booster le foot français

image_pdfimage_print

C’est une semaine très importante qui débute pour le football français. Le gouvernement pourrait signer le décret rétablissant le droit à l’image des sportifs comme une rémunération à part entière. Un cadeau fiscal pour les clubs, et des championnats plus attractifs.

Comment attirer les meilleurs joueurs du monde ? La question taraude la Ligue 1 depuis de nombreuses années, jalouse des effectifs étoilés des plus grands clubs européens. Pour renforcer l’attractivité du championnat français, une loi a été votée à l’unanimité en février dernier. Elle vise à préserver l’éthique du sport, à renforcer la régulation et la transparence du sport professionnel et à améliorer la compétitivité des clubs. Sauf qu’avec le changement de majorité, le décret se fait attendre. « C’est fondamental que ce décret soit validé », explique Jean-Michel Aulas, président de l’Olympique Lyonnais (OL). « Car il permet de résoudre l’un des sujets sur la concurrence » (avec le PSG et d’autres clubs européens).

Boulet au pied

Parmi les points clé de la loi Braillard (du nom de l’ancien ministre des Sports) : le retour du droit à l’image collective des sportifs, disparu il y a quelques années. L’idée est que les sportifs ne jouent pas seulement au ballon, ils sont aussi des marques, des têtes de gondole, comme des artistes. Une image qui profite aussi à leur employeur : le club. Les stars font vendre des maillots par exemple. L’objectif est donc de dissocier leur salaire classique de joueur (un salaire fixe), de leur droit à l’image qui, lui, n’est pas soumis aux cotisations sociales. « Ça permettrait aux clubs d’économiser des charges patronales. Et aux joueurs des charges sociales », explique  Etienne Moatti, journaliste à l’Equipe en charge de l’économie du sport et consultant sur RFI dans l’émission Radio Foot Internationale.

A propos edit-cbs

Regarder aussi

Gabon: l’engouement pour l’Internet par la fibre optique

L’Afrique en marche d’aujourd’hui nous conduit au Gabon. Malgré la crise, le marché de l’Internet …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *